Il y a quelque chose de plus à ce camp …. Mais quoi ?

Emmener 250 jeunes aux sports d’hiver est un défi d’organisation et de préparation, nous y sommes. Mais le défi le plus grand pour nous, équipe d’animation de ce camp, est que tous les jeunes présents puissent revenir de ce camp en disant : « J’ai découvert le Christ ! » ou bien : « J’ai pu vivre ma foi ! » ou bien : « Il y a quelque chose de plus à ce camp ! ». Nous voulons ne jamais perdre de vue que c’est la foi en Jésus ressuscité qui fait naître cette proposition.

Une foi assumée, une foi décomplexée, une foi vive et pleine de jeunesse. Voilà pourquoi chaque jeune de ce camp ski vit au rythme ordinaire des chrétiens. Dimanche nous célébrons ensemble l’eucharistie, fête du Christ Ressuscité, Vivant.

Chaque jour, avant de nous rendre sur les pistes nous prenons le temps de prier tous ensemble. Prier avec Jésus, parole de Dieu ; prier avec Jésus, mystérieusement présent au milieu de nous puisque nous sommes réunis en son nom ; prier avec Jésus, manifesté par la médiation du prêtre qui nous livre un petit enseignement. Au début du diner nous louons Dieu qui nous donne la joie de refaire nos force et nous lui demandons de bénir tous les bénévoles qui préparent les repas. Avant d’entrer dans le silence de nuit, nous remettons notre journée entre les mains de Dieu pour lui dire merci pour les joies vécues, pardon pour les péchés commis, s’il te plait veille sur moi et aide moi à devenir meilleur.

Un rythme ordinaire de vie chrétienne, c’est aussi des temps privilégiés consacrés à la vie spirituelle. Cette année, comme chaque année, nous ne skions pas mercredi mais nous réservons notre journée pour Dieu, nous avons en plus la joie d’accueillir notre évêque Monseigneur d’Ornellas qui ouvrira nos cœurs à Dieu, ce Dieu Amour et Charité. A la fin de la journée nous vivrons une veillée de prière durant laquelle les prêtres présents nous permettront de vivre le sacrement de la réconciliation. Et puis durant ce camp il y a les plus de la vie ordinaire, la messe quotidienne pour les volontaires, les temps de réflexion ‘’choco-théo’’. Nous croyons intimement que Jésus, en qui l’on croit, n’est jamais indifférent à ce que nous vivons dans l’amitié et dans la joie, c’est en elles qu’il souffle son Esprit. Alors nous allons skier dans l’amitié et dans la joie d’une vie chrétienne ordinaire.

Père Louis-Emmanuel de la Foye

Commentaires

Laisser un témoignage

󰂅Silo | Pastorale des jeunes de l’Église catholique en Ille-et-Vilaine

󰀽45, rue de Brest – CS 34210 – 35042 Rennes Cedex      󰀝02.99.14.35.04      󰀁Mail

Nous contacter :





Saisissez le code suivant : captcha

󰀽45, rue de Brest
󰀽CS 34210
󰀽Rennes Cedex

󰀝02 99 14 35 04

󰀁CONTACT
󰁓
󰀰 󰀩 󰀭 󰀱